Impacts énergétiques

- Apport net d’énergie à la Côte d’Ivoire : environ 330 Gwh par an

- Renforcement des activités

- Disponibilité de sources de production « décentralisées »

- Impact sur la structure et l’optimisation du réseau

- Facilités d’accès à l’électricité pour les ménages ruraux

- Baisse des coûts énergétiques